posté le 05-12-2011 à 17:08:50

Législatives 2011 : Un candidat jette l'éponge à 2 jours de l'ouverture de la campagne

Joseph Kébilianou, suppléant au candidat à l’élection législative du 17 décembre 2011 pour le compte du Parti pour le développement et la solidarité sociale (PDS) de l’opposant de Me Séraphin Ndaot Rembogo, a démissionné, lundi, de cette formation politque, pour maque de stratégie.

 

Dans une lettre adressée au président du PDS, datée du 5 décembre et rendue publique le jour –même, M. Kébilianou porte à l’attention de Me Ndaot Rembogo qu’il a pris la "ferme décision de ne plus prendre part à l’élection législative du 17 décembre 2011 comme suppléant du candidat Landry Rotondo Raphémo".

 

Cette décision est motivée, selon l’auteur de la correspondance par le fait qu’un travail préalable de terrain n’aurait pas été fait.

 

"Le candidat titulaire et moi n’avons pas effectué de missions conjointes de terrain et aucune stratégie du parti n’est mise en œuvre pour nous assurer une victoire au soir du 17 décembre".

 

Le démissionnaire constate que "à moins d’une semaine de l’ouverture de la campagne, il n’y a pas encore de plan de déploiement de moyens matériels et humains dans ce siège".

 

Pour toutes ces raisons, M. Kébilianou a décidé non seulement de retirer sa candidature en qualité de suppléant du candidat du PDS mais également de démissionner de ce parti.

------------------------------

Fédération PDG de France

Source : AGP

 


Commentaires

   Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
0 commentaire
 
 
posté le 05-12-2011 à 16:49:37

Législatives du 17 décembre 2011 au Gabon

La Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP) a bouclé le 16 novembre dernier l’examen et la validation des dossiers de candidature pour participer aux élections législatives du 17 décembre prochain. 

 

Deux jours de délibération auront été nécessaires aux membres de l’assemblée plénière de la CENAP, réunis autour du Président de l’Institution, René Aboghe Ella, pour examiner les plus de 500 dossiers qui avaient été déposés et dresser ainsi la liste définitive des candidats aux élections. 

 

472 candidats, issus aussi bien de la majorité républicaine que de l’opposition, pourront donc concourir aux élections, soit en moyenne quatre candidats par siège. 

 

Parmi les partis représentés :

  • Le PDG, le CLR, le RPG, le PDCI, l’ADERE (majorité) ;
  • L’UPG, le PSD, le PDS, l’UPNR, le FAR (opposition);
Plusieurs candidatures indépendantes ont également été validées.
« C'est librement que vous allez choisir. [...] Il est important que ces élections se passent dans le calme », a tenu à rappeler le Président Ali Bongo Ondimba dans un discours prononcé à Ntoum lors de sa tournée républicaine dans la province de l’Estuaire.
--------------------
Fédération PDG de France

 

 

 


Commentaires

   Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

De MILANO  le 05-12-2011 à 18:30:52

On a vu le chef des écolos qui fait la promo d'une caravane (Avec des chiens qui aboient dedans!) composées de gros 4x4 polluants qui circulent dans tout le Gabon!

Il milite pour la mesure biométrique de l'impact sur l'environnement de ces vieux 4x4 ou quoi?...

On va lui donner un autre prix pour le bilan carbone généré par tout ce boucan là?

 
 
posté le 28-11-2011 à 09:56:41

Changement Climatique : Le Gabon à la 17ème COP de Durban du 28 novembre au 9 décembre 2011

La 17ème COP sur les changements climatiques s'ouvre ce lundi 28 novembre à Durban en Afrique du Sud.

 

Le Gabon, leader sur la question du changement climatique dans la sous région, présentera son Plan Climat à la communauté internationale.

 

Une délégation d'une dizaine d'experts gabonais du Conseil Climat est depuis dimanche à Durban en Afrique du Sud. Cette délégation est conduite par le Dr. Etienne MASSARD, Président du Conseil National Climat.

 

Avant de s'envoler pour Durban, le Dr. Etienne MASSARD a présenté vendredi 25 novembre au Président de la République le Plan Climat National, un document de plus de 100 pages.

 

Le Président de la République, Chef de l'Etat, rejoindra la semaine prochaine Durban où il présentera à la communauté internationale la vision du Gabon sur la problématique du changement climatique.

 

Pourquoi un Plan climat au Gabon ?

 

Pour répondre à la nécessité d’introduire la dimension climatique dans le projet de développement « Gabon Emergent » et assurer ainsi un développement durable en cohérence avec les enjeux planétaires.

 

Qu'est ce qu'un Plan Climat ?

 

Le Plan National Climat est un plan stratégique, comprenant :

- un état des lieux et les stratégies de développement à court et moyen terme des secteurs d’activités ayant un fort impact sur les changements climatiques (bilan carbone, empreinte énergétique);

-  les stratégies sectorielles de maîtrise des émissions de Gaz à Effets de Serre (GES);

- la stratégie d’adaptation du territoire aux effets des changements climatiques ;

-  le dispositif de mise en œuvre et de suivi des actions du plan climat.

 

Avec son Plan National Climat, le Gabon respecte ainsi ses engagements

pris à la 15ème COP à Copenhague en décembre 2009.

« Chaque crise, chaque mutation aura ses vertus, dès l’instant où l’on s’oblige à se remettre en question et à ajuster sa vision afin de favoriser les évolutions dans une optique de développement durable… par une approche intégrée qui incorpore la climatologie et les tendances futures du changement climatique dans la planification et  les projets de développement, les processus de production des entreprises industrielles et commerciales et les modes de vie et de consommation des Gabonais »

 Ali Bongo Ondimba

2nd Conseil National Climat

Mai 2011

--------------------

Fédération PDG de France

 


Commentaires

   Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
0 commentaire
 
 
posté le 17-11-2011 à 19:11:54

Inauguration solennelle du stade de l'amitié sino-gabonaise

L'inauguration solennelle du stade de l'amitié sino-gabonaise, où un match amical entre le Gabon et le Brésil s'est tenu le 10 novembre, aura lieu le 27 novembre 2011.

 

Pour l'occasion sera organisé un match amical entre l'équipe junior de Chine et le Gabon.

----------------

Fédération PDG de France

Source : www.presidentalibongo.com

 

 


Commentaires

   Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
0 commentaire
 
 
posté le 17-11-2011 à 18:59:03

Le Gabon va gérer ses émissions de carbone à l'aide d'une carte de CO2 très détaillée

En combinant technologie spatiale et chaussures de randonnée, le Gabon va produire sa carte de CO2 la plus détaillée. Ce travail, résultat d’une collaboration entre un scientifique de la NASA et une équipe d’experts internationaux, aidera le pays à gérer ses émissions de carbone

 

Au fin fond de la forêt de la Mondah, un groupe de personnes admire les différentes espèces d’arbres. Elles s’arrêtent à l’odeur de la résine d’un arbre okoumé et mesurent ses épais contreforts. Mais ce n’est pas pour le plaisir. Ici, dans le nord-ouest du Gabon, il s’agit bien de recherche scientifique. À la tête de l’équipe de chercheurs se trouve le docteur Sassan Saatchi, un éminent scientifique de la NASA. Il est au Gabon pour aider à élaborer une carte indiquant la quantité de carbone stocké dans les forêts afin que les données puissent être utilisées dans l’aménagement du territoire à l’avenir.

 

Son travail fait partie d’un programme ambitieux impliquant des institutions nationales et internationales de recherche. Il travaille en étroite collaboration avec le professeur Lee White, secrétaire exécutif de l’Agence nationale des parcs nationaux du Gabon (ANPN), et coordinateur des sciences du carbone forestier et des changements climatiques pour la Commission interministérielle, et avec une équipe de scientifiques internationaux venant des universités d’Oxford et de Leeds au Royaume-Uni et de la Duke University aux États-Unis.

 

Beaucoup de personnes connaissent les campagnes mondiales contre la déforestation des belles forêts tropicales, mais il y a un autre
objectif scientifique derrière cela. La déforestation libère dans l’atmosphère le carbone retenu ou « stocké » par les arbres, et s’ajoute au problème potentiellement catastrophique du réchauffement climatique.

---------------

Fédération PDG de France

source : Gabon Magasine

 


Commentaires

   Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
0 commentaire
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 
Tous droits réservés Fédération PDG de France 2011