VEF Blog

Titre du blog : FEDERATION PDG DE FRANCE
Auteur : pdgfrance
Date de création : 23-02-2011
 
posté le 23-02-2011 à 12:33:22

Ali Bongo Ondimba a le soutien des populations

Le tête-à-tête entre les Présidents gabonais et français de lundi dernier, à l’Elysée à Paris (France), est intervenu dans un contexte de politique nationale marquée au Gabon par les dernières consultations politiques menées par le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba auprès des forces vives de la Nation aux fins de recueillir leurs positions respectives sur le conflit frontalier de l’Ile Mbanié, mais également sur l’ « affaire Mba Obame », l’ancien Ministre de l’Intérieur et néo-opposant toujours refugié avec ses collaborateurs au siège du Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD), après son auto investiture le 25 janvier dernier.

Le sujet a fait l’objet d’un nouvel échange entre les deux Chefs d’Etat à l’Elysée, après leur dernier entretien d’Addis-Abeba (Ethiopie), en marge du sommet de l’Union Africaine (UA). Ali Bongo Ondimba et Nicolas Sarkozy avaient, rappelons le, fait le point sur la situation politique au Gabon.

Notons que la France, l’ONU, les Etats-Unis et plusieurs autres grandes Nations avaient clairement apporté leur soutien au Président gabonais, Ali Bongo Ondimba, et invité les acteurs politiques gabonais à respecter la légalité constitutionnelle.

Pour Ali Bongo Ondimba, la consultation politique ouverte avec toutes les forces vives, en l’occurrence, la classe politique gabonaise, les confessions religieuses, ainsi que les acteurs étatiques et institutions constitutionnelles lui ont permis de constater qu’il a un soutien de la part des populations pour aller défendre les intérêts du Gabon à New York.

D’autres questions d’actualité ont été, par ailleurs, abordées. Notamment les crises dans les pays du Maghreb et au Moyen-Orient, où des manifestations sont enregistrées dans plusieurs pays. Celles-ci ne pouvaient passer sous silence compte tenu du rôle que joue le Gabon en tant que membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU.