VEF Blog

Titre du blog : FEDERATION PDG DE FRANCE
Auteur : pdgfrance
Date de création : 23-02-2011
 
posté le 22-03-2011 à 18:55:39

Ali Bongo Ondimba au sommet de Londres

En marge de la visite d’amitié et de travail qu’il effectue depuis le dimanche, 20 mars 2011 dans la capitale anglaise, le Président de la République, Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba prend part en ce moment au sommet économique des leaders internationaux du monde des affaires , des médias et de la politique sur l’Afrique, organisé par le quotidien britannique des affaires, le Times.

 

 

 

 

 

Invité au même titre que son homologue Rwandais, Paul Kagamé, Ali Bongo Ondimba mettra à profit cette rencontre pour discuter avec le panel des hommes d’affaires britanniques intéressés par l’environnement des affaires. Il s’agira pour le Chef de l’Etat, de présenter sa vision de Gabon émergent et de définir ce qu’il attend des éventuels investisseurs. Comme chef de l’Etat, les potentiels affairistes britanniques et Européens présents à ces assises devront happer l’opportunité de discuter directement avec celui-là qui peut leur faciliter l’accès au monde des affaires gabonais.

 

La promotion du Gabon en général, engagé dans une conquête de capitaux en vue de la réalisation de son émergence devrait être parmi les préoccupations des membres de la délégation gabonaise. Londres étant connu pour être le centre des affaires du vieux continent, de nombreux investisseurs et autres responsables des institutions financières , bancaires et des secteurs divers qui prennent part chaque année à ce rendez-vous d’affaires auront là, une opportunité de bien apprécier le zèle des autorités gabonaises à faire du Gabon, un pays émergent. Ils pourront ainsi, chacun se prononcer sur les choix d’investissement à opérer.

 

Le séjour londonien d’Ali Bongo Ondimba n’est pas du tout repos. Ainsi, en dehors de sa participation au forum économique, le Chef de l’Etat qui a déjà eu des entretiens avec l’ancien premier ministre britannique, Tony Blair s’entretiendra avec d’autres personnalités politiques de Grande Bretagne, notamment le vice-premier ministre, chef du Parti libéral –démocrate centriste, Nick Clegg et le secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères, William Hague.

 

Ces différentes rencontres sur le plan politique permettront de réchauffer l’axe Libreville-Londres vieux de plusieurs années, mais, resté au stade embryonnaire. Et, sur ce plan précis, les deux délégations entendent donner un coup d’accélérateur à leurs relations afin qu’elle ait plus de vie. Même si Londres n’a pas de représentation diplomatique à Libreville, les deux capitales veulent jouer pleinement leur rôle de détonateur du New-deal d’Afrique centrale avec l’avènement des jeunes dirigeants à la tête de chaque pays respectif.

 

La première dame, Sylvia Bongo Ondimba pour sa part n’a pas voulu rester en marque de ces rencontres. Elle a réuni les membres de la communauté gabonaise de Londres et de ses environs pour leur rassurer qu’ils n’étaient pas du tout oubliés de Libreville. L’épouse du Chef de l’Etat, comme à son habitude à transmis la préoccupation de son époux de Président à ses compatriotes qui l’ont fortement appréciée.

--------------------

Fédération PDG de France

source : Presse présidentielle