VEF Blog

Titre du blog : FEDERATION PDG DE FRANCE
Auteur : pdgfrance
Date de création : 23-02-2011
 
posté le 24-03-2011 à 00:20:29

La composante civile dans les opérations de maintien de la paix en Afrique centrale

La composante civile dans les opérations de maintien de la paix de la Force multinationale de l'Afrique centrale (FOMAC) en attente était au centre d'un séminaire de deux jours de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) qui s'est achevé mercredi à Libreville.

 

’’La sous-région d’Afrique centrale a connu pendant longtemps des crises, des tensions et des soubresauts récurrents qui sont apparus comme de véritables entraves à l’épanouissement des nations’’, a noté, à l’ouverture du séminaire, mardi, le ministre délégué auprès du ministre gabonais des Affaires Etrangères et de la Coopération, Paul Bunduku Latha.

 

‘’Afin d’y remédier, nos différents Etats ont pris la mesure des enjeux en dotant la sous-région d’instruments à même d’endiguer le spectre de la belligérance tant à travers le Mécanisme d’alerte rapide de l’Afrique centrale (MARAC), qu’à travers la Force multinationale des l’Afrique centrale (FOMAC) et le Conseil de paix et de sécurité de l’Afrique centrale (COPAX) qui sont autant de mécanismes visant à asseoir durablement la paix en Afrique centrale’’, a-t-il expliqué.

 

Financé par le ministère canadien des Affaires étrangères et de la coopération internationale, le séminaire a été organisé par la CEEAC en collaboration avec le Réseau francophone de recherche sur les opérations de paix (ROP) et le Centre Pearson pour le maintien de la paix (CPMP).

 

La rencontre a enregistré la participation de délégués en provenance de tous les pays membres de la CEEAC, de la MONUSCO et de la MICOPAX, du Réseau francophone de recherche sur les opérations de paix (ROP), de l’Union africaine (UA), de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et des Nations unies.

 

‘’Si le personnel en uniforme continue de jouer un rôle essentiel dans le maintien de la paix post-conflictuel, la majeure partie des tâches de consolidation de la paix et de reconstruction post-conflictuelles sont entreprises par la composante civile. D’où la nécessité d’avoir un personnel civil convenablement formé pour entreprendre ces tâches’’, a-t-on indiqué de source proche du séminaire de Libreville.

 

Un exercice sur la participation des civils dans une opération de maintien de la paix a eu lieu en Angola en 2010. Baptisée Kwanza, l’opération s’est déroulée sur le site de Cabo Ledo, dans la province de Bengo, à 120 km au sud de Luanda.

 

L’exercice qui avait enregistré la participation des effectifs militaires, policiers et de la composante civile des pays membres de la CEEAC, visait à certifier la FOMAC, pour la participation de ses troupes et de sa composante civile aux missions de paix et des actions humanitaires dans la région de l’Afrique centrale et d’autres régions du monde, en cas de demande des Nations unies et de l’Union africaine (UA).

----------------

Fédération PDG de France

source : AGP