VEF Blog

Titre du blog : FEDERATION PDG DE FRANCE
Auteur : pdgfrance
Date de création : 23-02-2011
 
posté le 26-03-2011 à 23:54:26

Un Forum Gabon-Turquie de toutes les attentes

Dans le cadre de la visite d’amitié et de travail qu’effectuait depuis le 24 mars 2011 à Libreville le Président de la République de Turquie, S.E Abdoullah Gül, Ali Bongo Ondimba et son hôte ont rehaussé de leur présence, le premier forum économique du commerce et d’investissement Gabon-Turquie "Catalyseur d’opportunités" qui aura focalisé toutes les attentes des investisseurs des deux pays, le 25 mars 2011 à la Cité de la Démocratie à Libreville.

 

Après le mot de bienvenue du nouveau président de la Chambre de Commerce, de l’Industrie et des mines du Gabon, Jean-Baptiste Bikalou qui est revenu sur la refonte de cette institution et également sur l’opportunité qu’offre la tenue de ce forum, les présidents du TIM, entendez, assemblée des exportateurs de Turquie et celui de Tuskon,( Confédération des hommes d’affaires et des industriels de Turquie) ont défilé tour à tour à la tribune officielle.

 

Les uns et les autres ont salué l’initiative des deux Chefs d’Etat de rassembler, en un lieu et en un temps, un panel d’hommes d’affaires susceptibles de donner un coup d’accélérateur à la coopération Gabon-Turquie. Ils ont chacun loué la volonté du Président Ali Bongo Ondimba de doter le Gabon d’un tissu économique digne d’un pays qui tend vers l’émergence. Sur le plan pratique, les deux investisseurs  à la tête de grands groupes ont émis le vœu de voir enfin s’éclaircir, le ciel du monde des affaires entre les deux peuples.

 

Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, prenant la parole, a souhaité une fois de plus la bienvenue à son hôte, ainsi qu’à la forte délégation qui l’accompagne. Il a salué l’avancée de la Turquie sur le continent Africain pour ce qui s’agit du positionnement économique. Ali Bongo Ondimba  s’est réjoui du fait que son pays ait été retenu sur le trajet continental du Président Abdoullah Gül. Aussi, a-t-il lancé un appel solennel à l’endroit des hommes d’affaires Turcs afin qu’ils occupent la majeur partie de l’environnement des affaires gabonais encore libre.

 

Pour lui, il y  a de la place pour toux ceux qui aiment  le Gabon et croient en son avenir. Ali Bongo Ondimba a vanté le potentiel économique de son pays, avec un environnement des affaires le plus attrayant. Que ce soit le secteur bancaire, fiscal ou autre, le Gabon, offre une opportunité inouïe avec la possibilité de rapatrier les bénéfices dans son pays d’origine. Aucun secteur n’a été oublié dans la présentation des atouts qu’offre le Gabon aux éventuels investisseurs.

 

Ouvert à la mer, dira Ali Bongo Ondimba, le Gabon offre une aubaine pour ceux des investisseurs qui souhaiteraient avoir une sortie maritime. Avec un climat propice, un sol et un sous-sol des plus enviés, des nouveaux codes miniers et des hydrocarbures en vue, le Chef de l’Etat a déclaré qu’il entendait mener son pays vers une économie de production, contrairement à une économie de rente comme ce fut le cas depuis plusieurs décennies. 

 

Avec le franc-parler qui le caractérise, Ali Bongo Ondimba a invité les investisseurs Turcs à  s’implanter au Gabon et nouer des relations d’affaires et booster ainsi le jeune et embryonnaire tissu économique gabonais.

 

Abdoullah Gül dans son message, a  adressé de vifs remerciements à son homologue gabonais Ali Bongo Ondimba pour l’accueil chaleureux dont sa délégation et lui-même ont eu droit depuis leur arrivée. Il a également promis de s’impliquer davantage dans les relations qui unissent son pays au Gabon. Une relation restée longtemps en hibernation et que les deux chefs d’Etat entendent redynamiser en leur donnant un contenu à même de mettre en branle l’axe Ankara-Libreville.

 

Abdoullah Gül s’est aussi réjoui des accords signés au palais du bord de mer qui représentent un nouvel élan de la coopération Nord-sud. Après cette phase protocolaire, les deux délégations ont échangé des présents sous les applaudissements de la forte délégation d’hommes d’affaires venus de Turquie en vue de se frayer un chemin dans l’environnement des affaires au Gabon. Le premier forum économique du commerce et d’investissement Gabon-Turquie s’est achevé vendredi 25 mars. 

----------------

Fédération PDG de France

source : Présidence de la République