VEF Blog

Titre du blog : FEDERATION PDG DE FRANCE
Auteur : pdgfrance
Date de création : 23-02-2011
 
posté le 03-04-2011 à 01:28:50

Secteur pétrolier :Grève, les précisions du Gouvernement

Au regard du mouvement d’humeur déclenché, le 1er avril par les professionnels du secteur pétrolier, le gouvernement de la République, par son Porte-parole, Angélique Ngoma, Ministre du Travail et de la prévoyance sociale a, à travers le communiqué ci-dessous, indiqué la position de l’exécutif, tout en rappelant les instructions du Président de la République, Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba sur la préservation et l’encadrement des emplois des gabonais.

 

Suite aux hautes instructions du Président de la République, Chef de l’Etat, S.E Ali Bongo Ondimba, le gouvernement de la République est déterminé à poursuivre les négociations avec l’Organisation nationale des employés du pétrole (ONEP).

 

Au regard de l’importance stratégique du secteur pétrolier dans l’économie nationale, et soucieux d’apporter des solutions idoines aux questions de développement, le Président de la République a, lors du dernier conseil des ministres délocalisé à Makokou, pris un certain nombre de mesures visant notamment les domaines des finances publiques et la politique de l’emploi.

 

S’agissant particulièrement du secteur pétrolier, le Président de la République, Chef de l’Etat, S.E Ali Bongo Ondimba, garant des institutions de la République a pris la décision de commettre un audit dudit secteur. Cet exercice permettra de mieux cerner les flux financiers issus de l’industrie pétrolière et de renforcer sa gouvernance en termes de production, de traçabilité des ressources humaines et d’équipement. Les résultats de cet audit sont hautement attendus en vue de la prise des mesures appropriées.

 

Le Président de la République a instruit le gouvernement de la République de mener une large concertation sur la problématique de l’emploi, conformément au principe du dialogue tripartite en vue de l’élaboration et de l’adoption d’un texte consensuel, précisant les modalités d’emploi des travailleurs étrangers en République gabonaise.

 

Cette démarche qui participe de la volonté du chef de l’Etat de maintenir une communication permanente avec toutes les couches de la Nation sur les questions  d’intérêt national se fonde sur le tryptique « paix-développement-partage ».

 

Fort de ce qui précède, le gouvernement gabonais réaffirme son attachement aux respects des droits fondamentaux des travailleurs à la paix et à la cohésion sociale. A cet effet, le Premier ministre, chef du gouvernement présidera une réunion avec le bureau de l’ONEP, le samedi 2 avril 2011 à 9 heures et une autre avec l’UPEGA, le lundi 4 avril 2011, à son cabinet.

 

Tout en reconnaissant la justice et la pertinence des revendications formulées par l’ONEP, plusieurs réunions de concertation ont eu lieu entre le ministère du Travail et des Mines et le partenaire social en vue d’aboutir à des actions concertées. Le gouvernement invite donc les partenaires sociaux à privilégier l’intérêt de tous les travailleurs de notre pays. Dans ce sens, il reste ouvert à la négociation et à la concertation permanente.  C’est pourquoi, le ministre en charge des mines tiendra une réunion à son cabinet de travail avec le bureau de l’UPEGA élargie aux différents responsables du secteur pétrolier et activités connexes, le dimanche 3 avril 2011 à 16 heures.

 

Le ministre du Travail invite pour sa part, les organisations professionnelles d’employeurs et de travailleurs à prendre part à la réunion de concertation qu’elle présidera le lundi 4 avril 2001 à 16 heures 30 à l’hôtel Laïco, au lieu du mardi 5 avril 2011 comme initialement annoncé.    

------------------

Fédération PDG de France

source : AGP