VEF Blog

Titre du blog : FEDERATION PDG DE FRANCE
Auteur : pdgfrance
Date de création : 23-02-2011
 
posté le 14-04-2011 à 01:40:15

Hommage aux soldats tombés pendant la première guerre mondiale dans un village du nord Gabon

Les soldats gabonais de la 2ème région militaire du Woleu-Ntem, dans la province nord du Gabon, ont rendu hommage, mardi, à leurs frères d’armes, tombés pendant la première guerre mondiale à Mimbeng, un village situé à 45km d’Oyem, le chef-lieu de la province, sur la route menant à Libreville.

 

Après avoir nettoyé les cimetières où reposent les disparus, les soldats se sont recueillis sur le site, conformément à une tradition militaire, afin de rendre hommage aux combattants ayant donné leurs vies pour la patrie.

 

Une messe de requiem a été ensuite co-célébrée par l’aumônier diocésain des militaires dans la province du Woleu-Ntem, l’abbé Nestor Ayo, et l’aumônier épiscopal, Mgr Thélesphore Mve Edzang, en la chappelle des trois frères, Basile, Thomas et Antoine, l’Eglise du village.

 

En septembre 1914, le village de Mimbeng a été le théâtre de violents affrontements entre des troupes françaises et un contingent allemand en provenance du Cameroun, qui avait fait escale dans le village, en attendant de poursuivre sa route vers Libreville, en passant par Mitzic.

 

Bien que victorieuses, les troupes françaises ont enregistré de lourdes pertes. En septembre 2007, le Gabon et la France ont érigé un mémorial dans le village, en souvenir des soldats Français, Sénégalais, Camerounais, Allemands et Gabonais y compris des villageois de Mimbeng, tués au cours des violents combats.

 

Le village de Mimbeng a été classé site historique à la fin de la seconde guerre mondiale par la France et le Gabon, pays qui a également subi de lourdes pertes pendant les hostilités.

 

A la sortie de la messe de requiem, le commandant de la 2ème région militaire, commandant la place d’arme d’Oyem, le colonel Augustin-Marie Makosso-Voumbi, a affirmé que plusieurs civils et militaires africains avaient perdu la vie pendant la seconde guerre mondiale.

---------------------

Fédération PDG de France

Source : AGP