VEF Blog

Titre du blog : FEDERATION PDG DE FRANCE
Auteur : pdgfrance
Date de création : 23-02-2011
 
posté le 23-06-2011 à 14:23:03

Des récompenses pour les agents méritants de l’Administration gabonaise à partir de 2012

Le Premier ministre gabonais Paul Biyoghe Mba a annoncé, mercredi à Libreville, que des "trophées de l’administration gabonaise" seront désormais attribués en récompenses, à compter de l’année prochaine, aux agents ou à des services qui se seront distingués par la qualité de leurs prestations.

 

Les trophées seront remis à l’occasion de la journée africaine de l’administration et du service public, a indiqué M. Biyoghe Mba, à l’occasion de la célébration de la 12ème édition de la journée africaine de l’administration et du service public, évènement placé cette année au Gabon sous le thème : "une administration au service du citoyen".

 

Le chef du gouvernement gabonais a invité le ministre de la fonction publique à engager "une réflexion pour prendre en compte, plus que par le passé, le mérite dans la gestion des carrières des agents de l’Etat".

 

"Nous allons nous investir afin de doter notre administration de managers compétents et vertueux, aptes à conduire le changement, à transformer une vision en réalité", a déclaré M. Paul Biyoghe Mba, indiquant que la réalisation d’une telle ambition passe par des mesures audacieuses et courageuses et la correction d’un certain nombre de dérives.

 

Il a rappelé que le gouvernement avait pris récemment des "mesures radicales pour juguler soit des comportements inappropriés soit une inefficacité trop flagrante".

 

A l’issue du conseil des ministres tenu, début juin à Koula-Moutou, chef-lieu de la province de l’Ogooué-Lolo, dans le sud-est du Gabon, le président Ali Bongo, dénonçant une corruption généralisée au niveau du ministère de l’Habitat et du logement, a décidé de limoger tous les responsables de ce département ministériel et de les remettre à la disposition du ministère de la Fonction publique.

 

Auparavant, 707 fonctionnaires fantômes avaient été rayés des effectifs de la fonction publique, à l’issue d’une opération de recensement des agents de l’Etat qui s’est déroulée de novembre à février 2009.

 

"Nous n’hésiterons pas à le faire à nouveau si les circonstances l’exigent", a martelé le chef du gouvernement gabonais.

 

Outre promouvoir et récompenser les mérites, le Premier ministre a également fait savoir que le gouvernement gabonais envisageait de renforcer les capacités des agents de l’Administration, par des partenariats avec les instituts de formation de haut niveau, ainsi que de parvenir rapidement à un mécanisme de certification des services pour la promotion de la qualité et la culture du résultat.

 

"La prise en compte des enjeux d’un service public moderne exige un certain nombre d’aménagements au niveau de l’administration publique qui impliquent, entre autres, la remise en cause de certaines pratiques, aussi bien en termes d’objectifs qu’en ce qui concerne les principes", a déclaré M. Paul Biyoghe Mba.

 

Selon le Premier ministre gabonais, "une administration au service du citoyen doit avant tout et de façon permanente viser la satisfaction des usagers, de même qu’elle doit garantir la continuité du service, l’égalité, la neutralité entre les citoyens"

 

"C’est pourquoi notre administration doit opérer les changements qualitatifs indispensables, se restructurer et devenir un partenaire privilégié dans les processus de transformations économique et sociale", a-t-il conclu.

--------------

Fédération PDG de France

source : AGP