VEF Blog

Titre du blog : FEDERATION PDG DE FRANCE
Auteur : pdgfrance
Date de création : 23-02-2011
 
posté le 18-08-2011 à 16:04:09

Promesse de campagne du président Ali Bongo Ondimba : Revalorisation de la bourse des étudiants gabonais

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a annoncé, mardi à Libreville, la revalorisation de 25% de la bourse des étudiants gabonais poursuivant leurs études au pays, dans un discours à la Nation à l’occasion de la fête nationale du 17 août.

 

"Le taux des bourses sera immédiatement revalorisé de 25% pour les étudiants inscrits localement", a déclaré le chef de l’Etat, dans un discours fleuve à la télévision nationale.

 

Le montant de la bourse est actuellement de 66.000 FCFA par mois pour tous les étudiants gabonais inscrits au pays dans les universités et les grandes écoles.

 

‘’Faire des études au Gabon ne doit plus être considéré comme une punition ou une injustice’’, a souligné le chef de l’Etat qui a également  annoncé un rélèvement de 10% de la bourse des étudiants gabonais inscrits à l’étranger.

 

‘’Envoyer des étudiants à l’étranger et les laisser sous le seuil de pauvreté est tout simplement inacceptable’’, a-t-il dit.

 

"C’est pourquoi nous entamons la régularisation progressive de cette situation en procédant notamment à l’augementation du montant de la bourse d’études de 10% pour les étudiants à l’étranger dès cette année’’, a-t-il expliqué.

 

"Dans les trois années à venir, cette situation devrait être complètement résorbée", a indiqué le président Ali Bongo Ondimba qui a aussi  annoncé la création d’une bourse du mérite, expliquant que la promotion du mérite et le maintien de l’excellence ne sont pas incompatibles avec la solidarité nationale.

 

Toutes ces mesures, a-t-il poursuivi, sont financées par les économies engrangées par l’audit et le toilletage des fichiers des boures et et stages.

 

Par ailleurs, le président Ali Bongo Ondimba a annoncé la mise à disposition d’une enveloppe de 5 milliards de FCFA pour le règlement de toutes les réclamations de la Prime d’incitation à la fonction enseignante (PIFE) pour les enseignants n’ayant pas été pris en compte l’année dernière.

 

Cette enveloppe permettra aussi le règlement, d’ici fin septembre, de la prime d’incitation à la recherche pour le troisième trimestre et la mise à disposition des fonds nécessaires pour l’échéance du quatrième trimestre, ainsi que l’harmonisation de l’indemnité de logement pour les enseignants expatriés.

 

Le chef de l’Etat a demandé que des postes budgétaires soient octroyés aux enseignants de l’Ecole normale supérieure (ENS) de la promotion de 2009-2010.

---------------

Fédération de France

 

Commentaires

Ate mveng le 18-08-2011 à 17:55:48
Je crois qu'il ne suffit pas seulement d'augmenter toutes les bourses, il y a lieu d'analyser les secteurs en manque de cadres gabonais et inciter les jeunes à aborder ces filières par des bourses différentes des autres. Ce n'est qu'un avis