VEF Blog

Titre du blog : FEDERATION PDG DE FRANCE
Auteur : pdgfrance
Date de création : 23-02-2011
 
posté le 24-08-2011 à 22:26:21

La progression du CA de Rougier confirme la pertinence de l’interdiction de l’exportation des grumes initiée par le Président

La société Rougier annonce un chiffre d’affaires de 74,1 millions d’euros pour le premier semestre 2011, soit une progression de 9,3% par rapport à la même période sur l’exercice précédent.
Le Président Ali Bongo Ondimba voit ses efforts récompensés puisque ce chiffre ne se base pas uniquement sur la vente de grumes, bien au contraire.
 
En effet, la société affiche une bonne santé même depuis l’interdiction de l’exportation des grumes : au premier trimestre, une telle exploitation était encore autorisée, ce qui n’était plus le cas au second semestre. Les marchés craignaient une baisse du résultat de la compagnie, or l’augmentation du chiffre de Rougier a perduré au 2ème trimestre, avec + 5,9% par rapport au 2ème trimestre 2010 pour un montant de 39,6 millions d’euros pour cette seule période.
De plus, l’augmentation du chiffre d’affaires n’est pas seulement due à une augmentation de la quantité vendue : il est du majoritairement à une augmentation de la qualité du produit exporté et de sa valeur ajoutée. En effet, le bois transformé localement représente 75,8% des ventes enregistrées au 1er semestre 2011, avec une augmentation significative des sciages et des contre-plaqués, et une diminution d’autant de la proportion des grumes.
Ces deux faits montrent non seulement que l’interdiction d’export des grumes n’a pas fait baisser le chiffre d’affaires, mais a fait augmenter la valeur ajoutée des produits, puis le chiffre d’affaires du groupe, qui trouve ici un partenariat gagnant-gagnant souhaité par le Président : plus de travail local, pour plus de retour sur investissement des entreprises.
Les chiffres enregistrés pas la branche Rougier Afrique International abondent dans ce sens, en enregistrant une hausse de 7,9% pour le seul second trimestre 2011, confirmant les bonnes orientations choisies par le Président.
Le groupe continuera d’aller de l’avant, et a déclaré lors de la publication de ces chiffres : «Le premier semestre 2011 confirme la pertinence d'une stratégie axée sur l'industrialisation croissante des productions, la certification de bonne gestion forestière et la diversification des marchés géographiques. Il conforte l'objectif de croissance de l'activité sur l'ensemble de l'exercice 2011».
---------------
Fédération PDG de France