VEF Blog

Titre du blog : FEDERATION PDG DE FRANCE
Auteur : pdgfrance
Date de création : 23-02-2011
 
posté le 09-11-2011 à 15:28:35

Un Plan Directeur pour l'Avenir

Dès son investiture, le Président Ali Bongo Ondimba a fait des infrastructures du pays la pierre angulaire de son programme pour un « Gabon émergent », en se focalisant sur la diversification de l’économie et en brisant la dépendance du pays au pétrole et aux matières premières.

 

« Les infrastructures de transport (routes, ports, aéroports, voies ferrées et industrielles) seront mises à niveau et de nouvelles liaisons seront construites là où cela est nécessaire, avait dit le Président. D’ici 2016, tout le Gabon devrait être ouvert afin que le pays devienne un carrefour majeur de la région. »

Aujourd’hui, avec des dépenses publiques en hausse pour les infrastructures et un centre de décision unique pour l’autorisation de projets viables qui encouragent les investissements, le secteur de la construction est en plein essor. Les sociétés étrangères dominent le secteur, mais le poids des opérateurs nationaux s’accroît. Des accords pour l’amélioration de routes ont été signés avec le Français DTP Terrassement (du groupe Bouygues), les sociétés chinoises CFHEC et Synohydro, et la société indienne Ramky Infrastructure.

 

M3M, promoteur immobilier indien, a conclu un contrat pour la construction de 5 000 logements à loyer modéré sur 4 856 hectares au Gabon, pour un investissement de 700 millions d’euros. Ce boom est lié à l’édition 2012 de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), que le pays co-organise avec la Guinée équatoriale, qui a nécessité la mise en place d’infrastructures considérables.

 

Une nouvelle agence nationale supervise ces changements : l’Agence Nationale des Grands Travaux (ANGT) qui a été structurée par la société américaine Bechtel, à la demande du gouvernement.

 

L’ANGT, contrôlée par un conseil d’administration dont les membres sont des officiels et des ministres avec le Président à sa tête, est dirigée par Henri Ohayon, un ingénieur qui compte 33 ans d’expérience en gestion de projets chez Bechtel.

 

En 2011, l’agence a supervisé des projets d’un montant de 1,04 milliard d’euros, dit ce dernier. « Les infrastructures sont vitales pour le succès du Gabon et leur amélioration passe par les trois piliers de la stratégie pour un Gabon émergent (Gabon vert, Gabon industriel et Gabon des services). 

-----------------

Fédération PDG de France

 

Commentaires

MaPensee le 14-11-2011 à 07:36:08
La construction des 5000 hebergements par an est tres en retard, des lors cela devrait donc etre 1500 a 2000 hebergements par an pour recouvrer ce deficit..Si le probleme se trouve au niveau de surperficie, je suggere de construire des immeubles par superficie. Chaque immeuble comprendra au moins 500 appartements. --Merci