VEF Blog

Titre du blog : FEDERATION PDG DE FRANCE
Auteur : pdgfrance
Date de création : 23-02-2011
 
posté le 03-04-2012 à 10:36:08

Bilan positif pour le Gabon à Séoul


Séoul, le 28 mars 2012 le Président Ali Bongo Ondimba a clôturé son séjour à Séoul par une audience avec le Président de la République de Corée. Durant ces quelques jours, il a pu réaffirmer le rôle du Gabon pour la paix et la sécurité et relancer une coopération forte avec la Corée du Sud.

Après le Sommet sur la Sécurité Nucléaire, le Président Ali Bongo Ondimba a été reçu par son homologue de la République de Corée, Myung-bak Lee.

 

Ali Bongo Ondimba a remercié le Président coréen pour l’avoir invité à prendre part à ce Sommet sur la Sécurité Nucléaire, qui est une preuve des retombées positives de l’action du Gabon durant son mandat au Conseil de Sécurité de l’ONU et de son engagement dans la lutte pour la paix et la sécurité dans le monde. Réitérant cet engagement, le Gabon, conscient des risques de la prolifération des armes nucléaires sur la sécurité internationale, a déclaré lors de cette conférence qu’il apporterait sa contribution pour lutter contre cette menace.

 

Le Président coréen a exprimé sa reconnaissance à son homologue gabonais pour son soutien à la pacification de la péninsule coréenne.

 

Il espère aussi que le Gabon sera présent à l’exposition internationale Yeosu 2012 dont le thème sera « Pour des côtes et des océans vivants : diversité des ressources et activités durables ».

 

La République de Corée accueillera pendant trois mois en 2012 environ 100 pays, organisations internationales et entreprises pour un dialogue mondial sur les thèmes de l’écologie marine, le développement durable et le changement climatique, au cœur de la recherche du bien-être présent et futur la planète.

Les deux Présidents ont, de plus, salué l’excellente coopération entre leurs deux pays et l’accentuation des relations diplomatiques et économiques. 

 

Une coopération économique accrue avec la Corée du Sud

Les deux Chefs d’Etat ont échangé sur le renforcement de la coopération économique, notamment avec les groupes SK Energy, Korea Teecom et Hyundai-Kia Motors que le Président Ali Bongo Ondimba a rencontrés lors de son séjour.

 

Suite à la visite de l’usine de raffinerie de SK Energy, dimanche dernier à Ulsan, le Président gabonais attend une présentation du modèle économique et l’étude de faisabilité du projet de raffinerie à Port-Gentil. Une équipe de SK Energy se rendra en avril au Gabon pour travailler sur ce projet qui pourrait être un premier exemple de la nouvelle coopération entre les deux pays.

 

Korea Telecom, qui travaille en collaboration avec Samsung sur la première phase du projet e-gouvernement (Réseau de l’Administration Gabonaise - RAG) visant l'interconnexion entre elles des administrations des neuf capitales provinciales grâce à la fibre optique, souhaiterait continuer sa collaboration avec le Gabon.

 

Le PDG du Groupe Korea Telecom, Suk Chae Lee, a émis le souhait de mettre en place la seconde phase de ce projet, qui consiste à réaliser une infrastructure par fibre optique suivant les voies nationales et maritimes.

 

Huyndai-KIA Motors, le plus grand groupe de Corée du Sud et le 4ème fabricant mondial de voitures, est également très intéressé par le Gabon. Depuis 1975, le groupe possède un lien particulier avec le Gabon, puisqu’à la suite d’une visite en Corée du Président Omar Bongo Ondimba, la marque avait donné le nom BONGO à l'une de ses voitures, la KIA BONGO. Afin de renforcer ce lien historique, le vice-Président de Hyundai - Kia Motors, Il Seop Lee, a proposé au Président Ali Bongo Ondimba de construire au Gabon une usine d’assemblage de véhicules KIA.

Tous ces projets visent à dynamiser la coopération entre les deux pays, intensifier les échanges économiques et accroître le partage de technologies et de compétences.

 

Le rôle diplomatique du Gabon

 Au cours de son séjour, le Président a également rencontré le Secrétaire Général des Nations Unies, Ban Ki Moon, venu participé au Sommet sur la Sécurité Nucléaire.

Au cours de leur entretien, M. Ban Ki-Moon a remercié le Président gabonais pour le soutien apporté par le Gabon dans le cadre de la mise en place du bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique Centrale (UNOCA) en mars 2011 à Libreville. Il a encouragé le Gabon à continuer cette coopération bénéfique.

M. Ban Ki-Moon a par ailleurs félicité le Président pour la mise en place de son nouveau gouvernement et le succès des élections législatives qui se sont déroulées de manière libre, transparente et dans le calme.

Il a aussi encouragé le Gabon à gérer le contentieux avec la Guinée Equatoriale au sujet de l’Ile Mbanié. Ban Ki-Moon a ajouté que l’ONU soutiendra les deux pays dans le règlement de ce contentieux.

 

D’autres sujets comme les conflits au Soudan et au Mali, l’état des négociations pour l’élection d’un nouveau Président à l’Union Africaine ou les problèmes de piraterie et de terrorisme dans le Golf de Guinée, ont été soulevés. A ce sujet, Ban Ki-Moon a incité le Président gabonais à organiser un sommet avec la CEDEAO et la CEEAC permettant de définir une stratégie commune pour faire face à ce danger rencontré dans cette zone pétrolière qui attire particulièrement la piraterie et le terrorisme.

 

Le thème du développement durable a lui aussi été abordé. Le Secrétaire Général de l’ONU espère que le Chef de l’Etat gabonais sera présent à la conférence des Nations Unies Rio+20 en juin 2012. Il apprécie en effet le leadership du Président sur la question du développement durable au cœur de la société d’aujourd’hui. Ban Ki-Moon souhaite que le Chef de l’Etat profite de cette occasion pour présenter son plan national climat qui vise la formulation d’une stratégie de développement du Gabon dans un contexte propre et durable.

 

Jeunesse et développement durable

 

Convaincu que le développement durable doit devenir la norme du 21ème siècle et que nous n’arriverons pas à mettre en place une société verte à basse émission de carbone sans la participation de tous, le Chef de l’Etat a tenu à soutenir les jeunes leaders de demain engagés dans la lutte pour la protection de l’environnement. Il a ainsi présidé un séminaire sur l’environnement intitulé « Green Campus » organisé par l’association d’étudiants Daejayon ou « Green World » et la Fondation internationale « WeLoveU ».

 

Le Président a souhaité que la jeunesse sud-coréenne et gabonaise établisse un partenariat durable et s’engage à faire des efforts communs pour lutter contre le changement climatique et réaliser une société verte à faible émission de carbone. En effet, « Green World » s’inscrit parfaitement dans le projet de développement du Gabon.

 

Le Chef de l’Etat a ainsi invité les jeunes Sud-Coréens à venir au Gabon pour faire connaître aux jeunes Gabonais leur expérience, afin qu’ensemble ils créent une jeunesse plus forte pour faire valoir les idées sur ce concept de « mouvement environnemental international ».

 

Ce séjour a permis au Président Ali Bongo Ondimba de réaffirmer son engagement pour la paix et la sécurité, son leadership sur le développement durable mais aussi de nouer de nouveaux liens en vus de partenariats futurs forts avec la Corée du Sud.

_______________________________

Fédération PDG de France

Source : CoCom